Eau et Assainissement

Les lingettes, ennemies des canalisations

Le Service public d’assainissement informe ses abonnés quant à l’utilisation de lingettes ménagères qui pourraient être à l’origine de futurs dysfonctionnements du réseau d’assainissement et de la station d’épuration suite à leur rejet dans les toilettes. De telles pratiques risquent d’engendrer à terme une augmentation du coût du traitement des eaux usées.

Ces lingettes, qu’elles soient nettoyantes ou pour bébés, une fois jetées dans les toilettes provoquent des bouchons dans les canalisations. Elles engendrent de ce fait une multiplication des incidents et des dysfonctionnements, aussi bien sur le réseau de collecte qu’à la station d’épuration.

Les lingettes sont composées de fibres synthétiques ultra-résistantes qui peuvent aller jusqu’à s’enrouler autour des pompes des postes de refoulement et ainsi les endommager.

Par ailleurs, même si sur plusieurs emballages de lingettes, vous pouvez lire la mention “biodégradables”, le Service public d’assainissement insiste sur le fait que le temps passé dans les canalisations via les postes de refoulement n’est pas suffisant pour assurer la biodégradabilité de ces produits.

Il faut donc impérativement jeter les lingettes à la poubelle et non dans les WC.

Liste des entreprises chartées pour réaliser les travaux et vidanges des assainissements non collectifs

entreprises-chartées